loader-logo

Panneaux photovoltaïques : les fuites en toiture, c’est possible ?

ACTUALITÉS

Panneaux photovoltaïques : les fuites en toiture, c’est possible ?

Vous envisagez d’installer une centrale photovoltaïque sur votre toit, mais vous vous interrogez sur les risques d’infiltrations qu’elle pourrait éventuellement causer ? Rassurez-vous ! Il existe des technologies de pose qui limitent l’impact sur votre couverture, et qui en préservent donc l’étanchéité. On vous en dit plus dans cet article.

 

Le photovoltaïque en surimposition : un risque d’infiltration minime.

Le toit de votre bâtiment est incliné ? Et si vous optiez pour la technologie de pose en surimposition pour vos panneaux solaires ? Vous limitez du même coup les risques d’infiltration d’eau par la toiture. Pourquoi ?

 

D’abord parce que les panneaux solaires en surimposition ne reposent pas directement sur votre toit, mais sont fixés à une structure en aluminium, elle-même installée au-dessus de la toiture. Ce système a un grand avantage : il permet de conserver un espace entre les panneaux et le toit. Il laisse donc passer l’air. Cette ventilation naturelle empêche l’eau de stagner, ce qui prévient les risques de corrosion précoce de la toiture et la préserve par conséquent des fuites d’eau. 

BON À SAVOIR

Cette lame d’air est également indispensable pour assurer une bonne productivité à la centrale photovoltaïque. Elle permet de refroidir naturellement les panneaux, qui doivent afficher une température idéale de 25 degrés pour produire à leur optimum.


La pose en surimposition a un deuxième avantage : elle minimise fortement les impacts directs de l’installation sur votre toiture. En effet, certaines entreprises, comme SoWatt, fixent les rails en aluminium à la charpente au moyen de tirefonds surdimensionnés, qui viennent remplacer les tirefonds d’origine de votre toiture. Aucun trou supplémentaire n’est ainsi percé pour installer votre centrale photovoltaïque : la couverture de votre toiture reste intacte. Résultat : les risques de fuites sont presque totalement inexistants.

Enfin, en posant des panneaux photovoltaïques, vous limitez les conséquences du rayonnement du soleil, des intempéries, du vent etc sur votre toiture… Autant d’éléments qui jouent en faveur d’une meilleure conservation de votre couverture et qui restreint, là aussi, les risques d’infiltration.

BON À SAVOIR

Votre bâtiment présente un toit terrasse ? Dans ce cas, il est possible de thermosouder des structures aluminium à votre système d'étanchéité actuel. Ainsi, l’intégrité de ce dernier est totalement préservée. 

.

L’état de la toiture en amont de l’installation : un
facteur décisif pour éviter les infiltrations

Pour limiter le risque de perte d’étanchéité, un autre facteur est important : l’état de votre toit avant les travaux d’installation de la centrale photovoltaïque. 

 

 Si votre toit est sain, l’installation de panneaux solaires en surimposition n’augmente pas les risques de subir des infiltrations. En revanche, si son état est déjà dégradé, la centrale photovoltaïque ne pourra pas le préserver des fuites d’eau, qui se seraient présentées quoi qu’il arrive…

 

 C’est la raison pour laquelle SoWatt mandate toujours un bureau de contrôle durant l’étude préliminaire de faisabilité. Chargé d’inspecter votre toiture, ce dernier doit déterminer sa solidité dans le temps. Une centrale photovoltaïque peut rester en place 20 ans : il faut donc s’assurer que votre couverture puisse rester en bon état au moins durant ces deux décennies. 

BON A SAVOIR

Si, à la suite d’une visite technique, votre toiture est jugée en trop mauvais état pour installer des panneaux solaires en toute sérénité, SoWatt met à votre disposition des solutions pour procéder à sa réfection. 

Que faire si votre toiture présente une fuite après l’installation de panneaux solaires ?

Malgré tout le soin apporté aux vérifications de la toiture en amont, et à l’installation de la centrale solaire en elle-même, il peut arriver qu’un problème d’étanchéité apparaisse. Aussi, si vous constatez une fuite aux premières pluies après la pose des panneaux photovoltaïque, voici comment réagir

Prévenez votre solariste

Dès que vous constatez une infiltration, prévenez sans tarder le solariste intervenu sur votre toit, c’est-à-dire l’entreprise qui a procédé à l’installation physique de votre centrale photovoltaïque.

En principe, c’est la garantie décennale de l’installateur d’origine qui couvrira les dépenses de réparations.

BON A SAVOIR

Qu’est-ce que la garantie décennale d’un professionnel ? Il s’agit d’une assurance, souscrite par votre entreprise solariste. Elle vous permet d’être indemnisé en cas de sinistre sur vos panneaux ou en cas de problèmes survenus après la pose de ces derniers (comme une fuite). Elle permet en outre de couvrir les dépenses relatives aux réparations nécessaires. Cette garantie est valable 10 ans après la réception des travaux, même si votre installateur a fait faillite ou a fermé.

 

Une fois les assurances mobilisées, votre installateur réalise la reprise d’étanchéité sous les panneaux solaires. Pour cela, il devra procéder à la recherche de la source de la fuite, à la dépose des panneaux solaires, à la réparation, puis à la repose des panneaux. Grâce à la garantie décennale de votre solariste, vous n’aurez rien à débourser : la dépose, la pose et la perte d’exploitation sont couvertes

Déclarez le sinistre à votre assureur

Si la fuite d’eau a occasionné des dégâts à l’intérieur de votre bâtiment, c’est l’assurance de votre local professionnel qui prend le relais. 

Pour cela, vous devez déclarer le sinistre auprès de votre assureur. Ce dernier vous indemnisera, de manière à ce que les travaux nécessaires pour réparer les dommages (plafond, isolation) soient couverts.

Prévenez EDF

En cas d’infiltration sous les panneaux solaires, votre production d’électricité peut être perturbée par les réparations, même si ce n’est pas systématiquement le cas. Si vous revendez votre électricité à EDF, nous vous recommandons de les prévenir de votre situation.

En conclusion

Une centrale photovoltaïque en surimposition ne fait donc pas courir un risque d’infiltration en toiture supplémentaire si elle est posée dans les règles de l’art. N’hésitez donc pas à faire appel à un solariste expérimenté, qui attache un soin particulier aux matériaux utilisés (notamment des rails adaptés et de bonne qualité) et au professionnalisme des techniciens qui interviennent sur votre toit.

Ce choix est d’autant plus crucial qu’en cas de problèmes, c’est également lui qui devra intervenir et prendre en charge les réparations, y compris financièrement. Aussi, si vous souhaitez que la reprise d’étanchéité et l’indemnisation des dégâts occasionnés par la fuite d’eau soient rapides, préférez un installateur solariste pérenne et local. Il sera plus facile de le contacter et de programmer le chantier de réparation dans un délai raisonnable.

FORMULAIRE de contact

Demandez votre étude

Ensemble, participons à la transition énergétique aux Antilles-Guyane !

Choisissez un partenaire de confiance, déjà bien implanté aux Antilles, qui a l'expérience de la construction, des énergies renouvelables et des spécificités locales. Remplissez ce simple formulaire, nos équipes prendront contact avec vous rapidement.








    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *